samedi 18 février 2012

Pélardon olympique

Alors que l'Europe prouve sa valeur au chevet de la Grèce, on ne peut s'empêcher de penser aux fortunes dépensées pour les derniers jeux olympiques d'Athènes. On se dit que tout cet argent aurait pu être épargné (arf!). Comment se remonter le moral chers lecteurs ?
Après les vertus des pin-ups (voir post précédent), place aux vertus du sport! Observez-donc ci-dessous la technique d'un athlète Cévenol, Estrassinet le magnifique...

Cliquez pour agrandir

4 commentaires:

  1. Trop frais, trop typé, ça va pas non ! pas assez sec,....;-)
    N'est pas Estrassinet qui veut !
    (pub détournée d'un fromage en portions)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que le gag marcherait aussi avec un Kiri... Merci pour votre commentaire!

      Supprimer
  2. Meeeuuuhhh non pas un Kiri... une Vache qui rit !
    Ben alors on ne connait pas ses classiques de la pub ? ;-DDD

    RépondreSupprimer
  3. arglhhh; faut dire que j'ai toujours préféré le kiri...

    RépondreSupprimer